LA CLINIQUE
1415 rue Fleury
(angle Christophe-Colomb)
Montréal

514-270-8438

info@physio2000.com

LES SERVICES
LES THÉRAPEUTES
L'ÉQUIPEMENT
LA BOUTIQUE
INFO ESCALE•SANTÉ

SERVICES OFFERTS
POUR VOTRE MIEUX-ÊTRE GLOBAL
Thérapeutes certifiés avec ces approches: Thérapie manuelle intramusculaire
Puncture Physiothérapique avec aiguilles sèches (PPAS)

La PPAS diffère de l’acupuncture tant par son cadre théorique que conceptuel. Alors que l’acupuncture est basée sur une conception énergétique et globale, la PPAS doit être utilisée à des fins spécifiques et locales avec une optique bien précise rattachée à l’approche neurophysiologique.
Cette modalité exige l’apport des connaissances anatomiques et non des méridiens.
Les physiothérapeutes qui utilisent les aiguilles sous le derme doivent le faire avec l’objectif d’interférer sur le processus inflammatoire, en compléments d’autres moyens pour une approche complémentaire, dans le but d’obtenir le rendement fonctionnel optimal d’un consultant.
Le thérapeute agit ainsi sur les signes et symptômes inflammatoires afin des les atténuer et ou d’agir sur les facteurs qui en sont la cause.

Une attestation de formation délivrée par l’OPPQ est obligatoire pour le membre pratiquant cette technique.

Nature des soins
Ce traitement consiste à localiser le muscle douloureux pour inciter sa détente grâce à l'insertion de longues aiguilles (similaires à l'acupunture).
On utilise le terme «aiguilles sèches» pour cette thérapie en contraste avec l'utilisation d'aiguilles creuses (hypodermiques) pour injecter une substance (solution saline, stéroïdes, analgésiques, etc.) dans le muscle.
Les aiguilles sont très très fines et sont alignées le long du muscle ciblé.

Que traitent les aiguilles sèches?
Les douleurs musculaires se produisent de trois façons :
  • Les tractions aiguës et les déchirures dues au trauma principal comme lors des collisions d'automobile, des chutes, et des coups durs dans les sports.
  • Dommages chroniques d'un muscle ou micro-trauma répétitif dus à une accumulation de petits déchirements provoqués par un entraînement physique intense, par une mauvaise technique d'entraînement, ou à une mauvaise ergonomie du lieu de travail.
  • Circulation pauvre de l'oxygène dans les muscles (hypoxie) due à une mauvaise posture et aux dommages chroniques d'un muscle.

Si l'on ne traite pas chacun de ces types de dommages, le muscle pourra raccourcir et former par la suite le muscle un point de déclenchement, un noeud tendu dans le muscle où les fibres se contractent irrégulièrement et entraînent la douleur.
Ce point de déclenchement est le premier signe de la surcharge d'un muscle et peut avoir un effet domino provoquant une inflammation, de la douleur, une faiblesse, des crampes et même des cicatrices dans les tissus musculaires. Ceci finit par affecter certains nerfs (compression et irritation).

L'action des aiguilles
L'intention des aiguilles est de réduire la douleur et le spasme dans les muscles dû à l'irritation nerveuse. L'insertion d'aiguilles dans le muscles agit comme une interruption mécanique de ces noeuds musculaires entraînant la relaxation des fibres musculaires tendues. On permet alors à ces fibres de reprendre leur longueur normale. On stimule aussi les nerfs, ce qui entraîne un accroissement du flot sanguin et la suppression de la douleur.
La recherche a démontré que c'est l'action de l'aiguille et non la substance injectée qui calme la région douloureuse.
Lorsqu'un nerf est irrité, il produit un spasme protecteur qui affecte tous les muscles connectés.
L'action des aiguilles sèches est beaucoup plus rapide que les traitements conventionnels par injection. Elle est également plus durable.